Flash info
  • Commémoration Apatridie : 25 février 2017, deuxième anniversaire de la déclaration d'Abidjan sur la lutte contre l'apatridie.
Ministère des Affaires Etrangères
Service d'Aide et d'Assistance aux Réfugiés et Apatrides
armoirie

Prévention et réduction de l’Apatridie: Des officiers et agents d’état civil formés par le SAARA et l’UNHCR.

Mise en ligne le 16/09/2015 / Catégorie: Apatridie

 

ABIDJAN, Centre de Conférences du Ministère des Affaires Etrangères. - 06 et 07 Mai 2014.

Le Service d’Aide et d’Assistance aux Réfugiés et Apatrides (SAARA) du Ministère d’Etat, Ministère des Affaires Etrangères, à organisé en collaboration avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR), un atelier de formation  dans le cadre de la prévention et de la lutte contre l’apatridie, les 06 et 07 mai 2014, au Centre de Conférences du Ministère des Affaires Etrangères.

Le premier jour a été consacré aux magistrats et aux officiers d’état civil (Sous préfets et Maires), et le second aux agents d’état civil du district d’Abidjan et ses environs. A l’ouverture de ce séminaire, Monsieur Mohamed TOURE, représentant de l’UNHCR en Côte d’Ivoire, a estimé qu’il est opportun que les magistrats et les officiers d’état civil soient formés, parce qu’étant en première ligne pour les questions de nationalité.

A sa suite, le représentant du Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères, l’Ambassadeur Robert Djerou LY, a dans son allocution d’ouverture, salué l’initiative du SAARA, d’organiser cet atelier avec la précieuse collaboration de l’HCR, parce que selon lui : « les apatrides sont des personnes qui ne sont techniquement citoyens d’aucun pays, et se voient souvent refuser les droits fondamentaux et l’accès à l’emploi, au logement, à l’éducation et aux soins de santé.»